Sauter la barre de navigation du haut

Cette section est une brève introduction aux actions et traite, notamment, des avantages d'investir dans les actions et des risques que cela sous-entend :

Qu'est-ce qu'une action ?

Une action est une partie d'une société. Lorsque vous achetez des actions d'une société, vous achetez en fait une participation dans cette société. Les actionnaires d'une société sont tous propriétaires de la société, ou d'une partie de l'ensemble des actions de la société. Ils achètent des actions parce qu'ils s'attendent à en retirer un bénéfice lorsque la société réalise des bénéfices. Les sociétés émettent deux principaux types d'actions : les actions ordinaires et les actions privilégiées.

Haut de la page Haut de la page

 

Qu'est-ce qu'une action ordinaire ?

Les sociétés, qu'elles soient ouvertes ou fermées, peuvent émettre des actions ordinaires. Les actionnaires ordinaires sont les propriétaires de la société et fournissent le capital de départ permettant de démarrer l'entreprise.

La possession d'actions ordinaires d'une société ouverte présente de nombreux avantages pour les investisseurs. Voici quelques-uns de ces principaux avantages :

  • Plus-value du capital
  • Dividendes
  • Droits de vote
  • Négociabilité - les actions peuvent facilement être achetées ou vendues

Détenir des actions ordinaires comporte également certains inconvénients. Bien qu'en partie propriétaires de la société, les actionnaires ordinaires se trouve dans une position relativement faible, puisque les créanciers privilégiés, les obligataires et les actionnaires privilégiés ont tous priorité sur les actionnaires ordinaires à l'égard des bénéfices et de l'actif de la société. Alors que les versements d'intérêts sont garantis pour les obligataires, les dividendes versés aux actionnaires sont payables à la discrétion des administrateurs de la société.

Haut de la page Haut de la page

 

Qu'est-ce qu'une action privilégiée ?

Une action privilégiée est une catégorie du capital-actions qui permet généralement aux actionnaires d'avoir droit à des dividendes fixes qui ont priorité sur les dividendes des actions ordinaires de la société, ainsi qu'à une valeur déclarée par action en cas de liquidation de la société. Généralement, l'actionnaire privilégié se situe entre les créanciers de la société et ses actionnaires ordinaires. Si la capacité de la société de payer des intérêts et des dividendes est réduite à cause des faibles bénéfices réalisés, les actionnaires privilégiés sont mieux protégés que les actionnaires ordinaires, mais ils sont en moins bonne posture que les créanciers.

Il existe de nombreuses catégories d'actions privilégiées, dont les actions privilégiées convertibles, les actions privilégiées rachetables au gré du porteur et les actions privilégiées à taux variable. La plupart des actions privilégiées canadiennes sont cumulatives : lorsque des dividendes sont retenus, ils s'accumulent et constituent des arriérés de dividendes. Tous les arriérés de dividendes d'actions privilégiées cumulatives doivent être payés avant toute distribution de dividendes ordinaires.

Les actions privilégiées ayant des caractéristiques qui les assimilent aussi bien aux titres de créance qu'aux titres de participation, elles fournissent un lien entre la partie obligations et la partie actions d'un portefeuille. Étant donné la grande variété des actions privilégiées, elles conviennent à la majorité des portefeuilles de placement.

L'un des inconvénients des actions privilégiées est le fait que beaucoup d'entre elles sont des actions sans droit de vote. Cependant, une fois qu'un nombre spécifié de dividendes privilégiés sont retenus, des droits de vote sont généralement octroyés aux actionnaires privilégiés.

Haut de la page Haut de la page

 

Pourquoi devrais-je investir dans les actions ?

Peu importe à quelle étape de votre vie vous vous situez, les actions ont un rôle important à jouer au sein d'un portefeuille bien diversifié. Elles peuvent vous aider à bâtir votre épargne, en maximisant vos revenus et en protégeant votre patrimoine :

  • Accumulation de votre épargne
    Comme le montre l’expérience passée, les placements en actions produisent des rendements à long terme supérieurs par rapport aux placements en liquidités et en titres à revenu fixe. Cependant, la valeur des actions a généralement tendance à fluctuer plus.
    Comme ces fluctuations s’atténuent avec le temps, il est important d’avoir une perspective à long terme lorsqu’on investit dans des actions. Le fait qu’un titre particulier soit en baisse une année donnée ne signifie pas qu’il sera plus bas 10 ans plus tard. L’essentiel est d’établir quand il s’agit d’une baisse temporaire et quand il s’agit d’un problème plus grave.
  • Maximiser votre revenu
    Si vous êtes un investisseur axé sur le revenu, votre portefeuille contient probablement un pourcentage élevé de bons du Trésor et d’obligations d’État. Cependant, il est important de ne pas négliger le rôle majeur que les actions peuvent jouer dans votre portefeuille. Tout d’abord, certaines actions, comme celles des fiducies de revenu, peuvent améliorer votre revenu. De plus, le revenu généré par les placements en actions (sous forme de dividendes ou de gains en capital) bénéficie d’un traitement fiscal plus favorable que les revenus d’intérêt. Réserver un certain pourcentage de votre portefeuille aux actions peut améliorer votre revenu après impôt.
  • Protection de votre patrimoine
    La protection de votre patrimoine est une raison supplémentaire d’investir dans les actions. Cela ne semble pas logique, étant donné que les actions ne sont pas garanties, alors que les placements en titres à revenu fixe le sont. Cependant, les taux d’intérêt des placements en titres à revenu fixe étant tellement bas, ils ne donnent guère de protection contre l’érosion à long terme de votre patrimoine par les impôts et par l'inflation. Encore une fois, l’ajout d’un certain pourcentage d’actions dans votre portefeuille, tout en maintenant le solde dans des placements garantis, peut contribuer à protéger la valeur de votre portefeuille sur le long terme.

Haut de la page Haut de la page

 

Investir dans les actions... est-ce risqué ?

Oui. Le risque varie d'un placement en actions à l'autre, mais les placements en actions sont habituellement considérés plus risqués que les placements en espèces ou les obligations.

Les actions permettent une croissance du capital et le versement de dividendes, mais vous devez faire face aux hauts et aux bas imprévisibles (le risque) du marché boursier. C'est l'une des nombreuses raisons qui font que les actions conviennent souvent mieux aux investisseurs dont l'horizon de placement est à long terme.

 

Documents relatifs à la déclaration de fiducie et à la convention de fiducie

La déclaration de fiducie des comptes REER et FERR et la convention de fiducie des comptes CELI présente les conditions qui régissent les régimes enregistrés suivants de RBC Dominion valeurs mobilières. Les nouvelles conditions, entrées en vigueur en avril et en mai, font partie intégrante de la nouvelle formule de demande d'ouverture de compte. Elles figurent également dans la convention de compte du client.

Haut de la page Haut de la page

 
 

Faites le prochain pas… parlez à un conseiller.

Nos gestionnaires de portefeuille sont là pour vous recommander les meilleures pour vous. Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec un conseiller (ouvre un nouvelle fenêtre) dès aujourd'hui. Ou encore, demandez à un conseiller de communiquer avec vous.